... Skip to main content
Non classé

Hériter du duché

Hériter du duché

n tant que parents, ducs et duchesses aspirent au meilleur pour leurs enfants. En tant que dirigeants, néanmoins, ils n’hésiteront pas à sacrifier leur progéniture pour la prospérité de leur trône et la pérennité de leur nom.

Il ne fait pas toujours bon d’hériter d’un duché. Princes et princesses sont les premières cibles de conspirations, unions diplomatiques ou d’assassinats.

Dans plusieurs duchés, quand la souveraineté est divisée entre deux ou trois familles, les noms des enfants sont donnés par ordre de naissance en fonction de la place de chaque famille dans ce règne dual ou triple. Il n’est alors pas rare que certaines familles cèdent un peu de pouvoir et accepte que l’enfant qui portera leur nom ne soit pas l’aîné et ainsi augmenter ses chances de survie.

Cela va sans dire que, dans le cas malheureux où le premier né viendrait à mourir ou à être déchu, leur rejeton se trouverait en bonne position pour hériter du trône.

Retour à la carte

Seraphinite AcceleratorBannerText_Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.